Il est fondamental de commencer l’éducation dès que le chiot arrive chez vous. Les chiots apprennent très vite, il est donc important qu’ils assimilent les bonnes habitudes immédiatement. C’est dès le plus jeune âge, en lui donnant une éducation rigoureuse, que vous ferez de votre chien un animal agréable à vivre.

Voici quelques conseils pour vous aider à apprendre les bases de l’éducation canine.

 

La hiérarchie

Le chien est un animal qui vit « en meute ». Lorsque vous adoptez un chien, vous voulez l’intégrer dans votre famille, donc dans votre meute. Afin d’éviter les conflits, le chien doit considérer tous les membres de la famille comme étant supérieurs à lui dans la hiérarchie de la meute. Il sera d’autant plus heureux que sa position sera bien définie et sans ambiguïté.

La hiérarchie va s’installer grâce à l’accès prioritaire à certains domaines.

La nourriture

Le chien mange en dernier et ne partage pas vos repas. Ne le laissez pas venir vous perturber quand vous mangez. De même, lorsqu’il mange (une fois que vous avez terminé votre repas), ne le dérangez pas. Choisissez pour lui un coin repas isolé et tranquille.

Le coucher

Le chien doit disposer d’un endroit isolé et tranquille pour se coucher et dormir, avec un panier et/ou un coussin. Evitez les lieux de circulation ou d’observation tels que le milieu du couloir, le canapé, près d’une porte … Bien sûr le lieu de couchage du chien ne doit pas être votre lit.

Le jeu

Un chiot doit disposer de temps pour jouer et se défouler. Accordez-lui chaque jour un peu de temps pour jouer avec lui, cela renforcera vos relations. Toutefois, c’est à vous de décider du moment du jeu, sans répondre systématiquement aux sollicitations de votre chien.

L’attention

Les caresses, les jeux, les balades, toutes les activités qui demandent que votre attention soit dédiée à votre animal doivent venir de vous. Ne laissez pas votre chien prendre l’initiative. S’il le fait, ignorez-le puis revenez vers lui après quelques minutes, lorsqu’il s’est calmé. Cette fois, la décision viendra de vous et vous posera en chef de meute qui choisit d’initier les activités.

En suivant ces quelques indications, vous faites comprendre à votre chien que c’est vous le maître. Il vous sera d’autant plus facile de lui apprendre quelques ordres simples.

L’apprentissage

En fonction de la vie que vous menez, le nombre d’ordres à apprendre à votre animal peut être variable. Quels qu’ils soient, les mêmes règles de base s’appliqueront.

Récompenser les bons comportements

Les chiens réagissent positivement aux récompenses (nourriture, compliments, caresses …). Elles l’incitent à répéter les actions pour lesquelles elles ont été données.

Chaque fois que le chiot fait quelque chose de bien, spontanément ou à votre demande, pensez à le récompenser immédiatement. Par exemple, lorsqu’il fait ses besoins dehors, pensez à le récompenser.

Eviter ou ignorer les mauvais comportements

Votre chien doit pouvoir distinguer clairement ce qui est autorisé et ce qui ne l’est pas.

Lors de grosse catastrophe (exemple : votre chien a fait ses besoins dans le salon en votre absence), essayez de ne pas trop marquer votre mécontentement. Mettez votre chien dehors, ou dans une autre pièce, et nettoyez sans qu’il puisse vous voir. Ne le grondez pas, car la sanction, de même que la récompense, doit être immédiate.

S’il joue avec un objet non autorisé, retirez-le lui et donnez simplement un de ses jouets à la place.

Interrompre si nécessaire

En cas de comportement inapproprié, excessif ou dangereux, interrompez immédiatement le chien dans son action d’une voix sèche et ferme ; un NON suffit. Evitez de hurler ainsi que les longs discours que votre chien ne comprendra pas.

  • Pour chaque apprentissage, l’association de ces 3 règles simples suffit à faire comprendre à votre animal les limites de ce qui lui est autorisé et les ordres qui lui sont demandés. Par exemple, si votre chien a tendance à tirer lorsque vous le faites marcher en laisse, ramenez-le vers vous d’un geste ferme, avec un NON strict si besoin, puis félicitez-le dès qu’il fait quelques pas calmement à vos côtés.

  • On ne peut pas détailler la marche à suivre pour chaque ordre que l’on veut inculquer, mais suivre ses règles de base vous aidera à en faire un chien agréable à vivre. Certains animaux sont plus ou moins faciles à éduquer, il ne faut pas décider à se faire aider si les difficultés vous dépassent. Demandez conseil à votre vétérinaire ou inscrivez-vous à un club d’éducation qui vous aidera à faire assimiler à votre animal les premiers ordres, et surtout vous aidera à avoir la réaction appropriée. Surtout, n’attendez pas que votre chien prenne de l’âge et ait pris de mauvaises habitudes.

  • Gardez en tête que votre chien est un animal dont vous devez rester le maître : le chien doit s’adapter à vivre chez vous et non vous à vivre chez votre chien !

Les bases pour une bonne éducation