Coordonnées

La dermatite atopique

 

Votre chien souffre de dermatite atopique

 

 

 

 

La dermatite atopique est une maladie chronique, caractérisée par une prédisposition à développer des réactions allergiques contre des allergènes de l'environnement (acariens, pollens) et/ou alimentaires.

Cette allergie se manifeste par des démangeaisons puis des lésions au niveau de la face, des doigts, de la région périnéale (anus, vulve) du ventre et des aisselles et très fréquemment par l’apparition d’otites.

La peau fragilisée et lésée est très fréquemment sur-infectée par des bactéries ou des champignons.

En résumé la dermatite atopique est donc une maladie cutanée, multifactorielle, génétique, qui peut se schématiser ainsi:

 

 

Peau sèche et fragile  => sensibilité accrue aux allergènes => Inflammation de la peau => Infections

 

 

Le traitement a pour but de contrôler la maladie c'est à dire de limiter le nombre de crises et l'intensité des signes cliniques mais il est impossible d'obtenir une véritable guérison. Le traitement est donc un traitement à vie, on agit sur chaque étape présentée sur le schéma ci-dessus il y a donc association de plusieurs traitements, des visites de contrôle régulières sont indispensables pour adapter le traitement à l'individu.

 

Bases du traitement :

 

Peau sèche et fragile : hydratation de la peau grâce à des shampooings, il faut toujours envisager le renforcement de la barrière cutanée par exemple en utilisant des Acides Gras Essentiels...

 

Sensibilité accrue aux allergènes : traitements anti-parasitaires drastiques, alimentation de haute qualité voire hypoallergénique (gammes dites « premium »)

 

Inflammation de la peau : dans presque tous les cas un traitement anti-inflammatoire est nécessaire (corticoïdes, cyclosporine, anti-histaminiques...) mais on tentera de limiter la fréquence et la durée des traitements. Le choix des anti-inflammatoires utilisés se fera lors des visites de contrôles après avoir discuté des avantages et inconvénients de chaque traitement.

 

Infections : le vétérinaire recherchera lors des visites de contrôle la présence de surinfections par des bactéries ou des champignons qui seront alors traitées par voie locale (shampooings antiseptiques) ou générale (antibiotiques, antifongiques).