Coordonnées

Stériliser sa chienne : une bonne décision

Pourquoi la stérilisation de votre chienne est une bonne décision…

 

 

La stérilisation ou ovariectomie est un acte de plus en plus courant qui consiste en l’ablation des ovaires sous anesthésie générale.

Il s’agit d’une décision importante dans l’intérêt de votre animal pour des raisons de tranquillité et surtout de santé ; une des décisions les plus responsables qu’un propriétaire puisse prendre.

 

  Les bénéfices pour votre chienne

 

La stérilisation permet de diminuer (voire de réduire à néant) les risques d’apparition de certaines pathologies comme les infections utérines et les tumeurs mammaires ; pathologies très fréquentes chez les chiennes.

Elle évite aussi l’apparition (fréquente également) de « grossesse nerveuse » à chaque cycle (en fait un dérèglement hormonal).

 

Quels sont les avantages pour vous ?

 

Les chaleurs de la chienne apparaissent en moyenne 2 fois/an et durent environ 3 semaines. Si vous ne désirez pas la faire reproduire, cela signifie de la surveillance, des risques de fugue, de « rencontre » non désirée avec les conséquences que vous imaginez…

 

Quel est le meilleur moment pour faire stériliser votre chienne ?

 

La stérilisation est recommandée avant les premières chaleurs ; c’est-à-dire entre 5 mois ½ pour les petites races et 8 mois pour les grandes pour :

  • que l’animal n’ait jamais eu aucune imprégnation hormonale

  • éviter une prise de poids trop importante

     

     Quels sont, s’ils existent, les risques de la stérilisation ?

     

     

La stérilisation de la chienne consiste en une intervention chirurgicale sous anesthésie générale. Elle est pratiquée sur une chienne jeune, en bonne santé. Les risques sont minimes.

Les besoins énergétiques de votre animal vont être diminués suite à l’intervention, ce qui signifie que la prise de poids sera à surveiller (effet secondaire limité si l’intervention est pratiquée jeune).

Bien sûr, vous pouvez aider à les éviter, grâce à une alimentation adaptée, moins riche que  celle que vous donneriez à une chienne « entière ».

Un pourcentage très faible de chiennes stérilisées peut développer avec l’âge des signes d’incontinence urinaire, facilement résolus avec un traitement adapté.

 

 Les mythes concernant la stérilisation

 

Les femelles doivent au moins avoir eu une  portée. FAUX

Le fait d’avoir une portée ne limite en aucun cas le risque de problème de santé de la chienne.

Stériliser une femelle avant ses premières chaleurs diminue fortement les risques de tumeurs mammaires. Si l’intervention est faite plus tard, par exemple après une première portée, elle n’aura pas les mêmes bénéfices.