L'arrivée du chiot

L'arrivée d'un chiot

 

                Ce nouveau compagnon, si mignon bébé va vite grandir ; prendre de bonnes habitudes dès le début vous évitera de nombreux déboires par la suite.

                Le chien est un animal social, qui a besoin de vivre en communauté. Il cherchera rapidement à trouver sa place au sein de votre famille. En fonction de votre comportement et de son propre caractère il deviendra soit plutôt dominant soit plutôt dominé. Afin que vos relations restent bonnes toute sa vie voici quelques règles qui l’aideront à trouver sa place de chien chez vous :

- Installez-lui son propre lieu de couchage, loin d’un lieu de passage (ne pas l’installer près d’un escalier, d’une porte…).

  • Proposez-lui à manger trois à quatre fois par jour en faisant des repas, après que vous ayez vous-même mangé.

Votre chiot ne pourra acquérir la propreté qu’entre 2mois et demi et 4 mois. Sortez le régulièrement, au moins 4 fois par jour et récompensez le systématiquement quand il fait ses besoins. Vous ne pourrez le réprimander que verbalement et uniquement si vous le prenez sur le fait.

                Faites-lui découvrir un maximum de bruits et de stimuli nouveaux aux cours des toutes premières semaines suivant l’adoption.

                Habituez-le à vous absenter et lorsque vous partez faites le naturellement, sans mettre en place un rituel comme lui dire au revoir ou bonjour par exemple.

                N’acceptez jamais que votre chiot ne vous grogne dessus ou ne vous pince, réagissez fermement dès la première fois, en revanche, un chien doit pouvoir être tranquille lorsqu’il est dans son panier ou lorsqu’il mange.

                N’hésitez surtout pas à  demander des conseils sur son comportement, la plupart des problèmes pouvant être résolus s’ils sont pris précocément, c’est-à-dire avant la fin de la puberté vers 1 an.

 

L’alimentation de votre chiot

 

Le chien ne doit pas avoir à manger à volonté. Sa nourriture lui est proposée pendant 20 à 30 minutes, et même s’il n’a pas tout mangé, la gamelle est retirée jusqu’au repas suivant. On lui porposera 4 repas jusqu’à 3 mois, 3 repas jusqu’à 6 mois puis 2 repas jusqu’à au moins 1 an. On recommande une alimentation bien équilibrée, riche en acides gras essentiels, avec un apport optimal en minéraux et un apport de protéines de bonne qualité afin de garantir une bonne croissance à votre chiot, et, une fois devenu adulte d’éviter l’apparition de lésions dermatologiques, de calculs urinaires ou d’une prise de poids excessive.

 

Les traitements antiparasitaires

 

Dès son plus jeune âge, votre chiot a besoin d’être vermifugé car il est la plupart du temps contaminé dans le ventre de la mère. On recommande l’administration de vermifuge tous les mois jusqu’à l’âge de 6 mois puis 2 fois par an. Comme pour les chiens adultes, votre chiot a besoin d’être traité tous les mois contre les puces et les tiques. Pour tous les traitements antiparasitaires, différentes présentations existent (comprimés, pâte, pipette, collier…) N’hésitez pas à  demander conseil pour trouver la solution qui vous est le mieux adaptée.

 

La vaccination

 

Légalement, seule la vaccination rage est obligatoire et uniquement pour les animaux circulant hors de France.

Cependant, d’autres maladies aux conséquences graves et bien présentes en France peuvent  être évitées grâce à la vaccination : il s’agit de la maladie de Carré, la leptospirose, la parvovirose et l’hépatite de rubarth. Chez le chiot , la mise en place de la protection immunitaire se fait par 2 à 3 injections à 1 mois d'intervalle. Les rappels sont ensuite annuels.

 

L’identification

 

L’identification des chiens est obligatoire elle se fait par pose d’une puce électronique, en consultation sans anesthésie générale.

 

Vous voilà désormais prêt à profiter pleinement d’un chiot bien éduqué et en bonne santé. C’est un animal intelligent et affectueux avec qui vous pourrez créer une magnifique relation de complicité et nous vous souhaitons beaucoup de bonheur ensemble !